Le matériel nécessaire

Echoplex_EP4_SEAB_1.JPG

  • Un démagnétiseur pour magnétophone à bande ( pensez a mettre du plastique ou scotch sur l'embout pour éviter tout contact avec les têtes)
  • Un PC/MAC avec carte son pro ou semi pro (éviter de prendre celle de la carte mère ). Une remarque : la carte doit être paramétré en +4dBu si l'echo est branché en auxiliaire sur une console de mixage ( niveau pro ) ou en -10dVb si la guitare est branchée directement dans l'Echoplex.
  • Le logiciel Q-Clone de chez Waves.
  • Deux cables jack/jack mono en bonne état.
  • Un tournevis plat de précision de petit diamètre et de qualité, plus une pince à bec pour faire pivoter les têtes et les aligner
  • Une bonne dose de patience...

Premier test

Avant toute chose, une bande récente doit être chargée ; l'Echoplex doit être démagnétisé, ainsi que tous les outils en métaux (on ne sait jamais, mieux vaut prendre plus de précautions que prévu. Les têtes et tous les éléments doivent, en outre, être parfaitement nettoyés. Pour ma part, j'utilise un produit pour les galets d'imprimantes en caoutchouc (le même que celui utilisé par Pierre - voir le post sur l'entretien de l'Echoplex), ainsi qu'un produit de chez Caig pour nettoyer les têtes. Leur gamme de produits DEOXIT est géniale sur les interrupteurs et rotatifs électroniques. Selon moi, à mettre d'urgence dans son kit d'entretien!

=> Cela étant fait, il faut désormais brancher un jack sur l'entrée de l'Echoplex qui va vers la sortie de la carte son ( sortie 1 par exemple )

=> Brancher, ensuite, la sortie de l'Echoplex sur une entrée de votre carte son (l'entrée ne doit pas être préamplifiée dans l’idéal). Une line in est mieux , sinon baisser le gain à 0, si votre carte possède un combo XLR/jack.

Mettre l'echo sustain sur 0 , le volume à fond, le temps de delay au milieu et le input à la moitié pour le moment

Démarrer, à ce stade, votre séquenceur (Cubase/Protools/Reaper...). N'oubliez pas de désactiver le direct monitoring dans le soft.

Créer une piste mono avec bien sûr l'entrée et la sortie connectées à l'Echoplex

Mettre en insert Q Capture (fournie avec Q-Clone)

Activer le monitoring de la piste en question afin d'entendre le son qui rentre et qui sort.

Si vous avez suivi tout la procédure, vous devriez voir ici le signal entrant et sortant sur Q-Capture.

Régler le curseur à -15db. Il faut pas que le volume d'entrée soit trop fort. Il ne doit pas davantage être trop faible. A vous d'ajuster ça

Créer ensuite une nouvelle piste et mettre Q-Clone mono en insert.

Cliquer sur capture et voir le premier résultat sans étalonnage.

A ce stade, vous verrez la courbe de fréquence de votre Echoplex. Si tout va bien bien , elle doit être assez régulière et la plage de fréquence doit être de 30Hz à 10Khz... voire plus. Une chute en fin de courbe est presque normale, car seuls les magnétos à bande pro peuvent couvrir une plage de 20hz à 20khz.

Amusez-vous à changer l'input et mettre le volume à 0 ...la courbe change en temps réelle. Pensez à remettre les réglages d'echo et de sustain à 0 et le volume a fond.

Si la courbe vous paraît bien, alors vous n'avez pas à suivre les étapes suivante. Pour les autres ...c'est parti !

Etalonnage de l'Echoplex

  • Préréglage du bias

Vérifier à l'oeil nu que la bande passe bien parallèlement au têtes d'enregistrement... horizontalement et verticalement.

Après avoir démonté les quatre vis dessous, extraire l'Echoplex de son boîtier

Visualiser les circuits et dessus vous verrez des sortes de vis de réglages, sur le mien il y en a trois : 2 sur le dessus, la dernière est planquée près du transfo noir ...en dessous l'appareil, il faut se débrouiller pour mettre le tournevis quand l’appareil est démarré sans toucher ou faire de faux contact avec les autres éléments du circuit.

Eviter aussi de toucher les palettes du moteur quand on règle le bias.

Maintenant, tournez la vis complètement à gauche (sens anti-horaire, en fait inverse de l'aiguille d'une montre, de droite à gauche) et commencez à visser tout doucement afin de voir la plus grosse amplitude dans Q-Clone, surtout entre 4kHz et 10kHz normalement au 3/4 de la course (dans le sens horaire) on voit la courbe se créer dans Q-Clone. A partir de ce moment là, le réglage est très très fin , il faut prendre son temps...

Dès que le niveau est au max, si on continue à tourner , la courbe redescend. Généralement, on revient en arrière pour avoir le max d'amplitude. Moi, je la redescends de 1 ou 2 db. Motif : quand on étalonne un magnéto à bande, il est bon de laisser une marge en fonction de la bande que l'on a choisi. A titre d'exemple, la BASF LGR 50 demande 4.5 db de réduction ;du coup, l'amplitude max doit être vue comme une réserve de gain. Au final, à ce niveau, c'est à vous de tester différents réglages, afin de trouver le son que vous voulez. Mais plus on descend, moins on a de dynamique et de saturation ou distorsion. A l'inverse, plus on reste proche du max, plus on a de saturation sur la bande. En clair, il faut trouver le bon compromis.

A ce stade, Q-Clone doit montrer une courbe de fréquence assez droite en tout cas meilleure qu'avant.

Vérifier aussi que le son ne rentre pas trop fort. Pour cela, ajuster le rotatif input (on peut vérifier ça dans Q-Clone à droite). Il ne faut pas de saturation en entrée , sinon les réglages seront durs à effectuer.

L'alignement des têtes

Voici la procédure expliquée par l'image. Le tout fait par WestFinga. Un joyau de concision :