Présentation

L'Oberheim DX fait aujourd'hui partie des BAR vintage recherchées. Si elle n'est pas aussi convoitée que les Roland TR-808 et TR-909 ou les Linndrum, elle a néanmoins un avantage concurrentiel énorme que ne possède que sa version américaine qui ne fut malheureusement jamais commercialisée en Europe : elle était MIDI. Petite soeur de la DMX qui eut un succès fou, la DX (18 sons contre 24 pour la DMX) bénéficia ainsi de l'apparition de la norme MIDI en 1985. Cette version US de la DX est donc pilotable directement par un autre instrument avec lequel elle se synchronise. Elle peut aussi en piloter un autre, puisqu'elle est aussi dotée d'une fiche MIDI out

Midi_DX.JPG

La liste des paramètres qui peuvent  être contrôlés sont inscrit sur le dessus de sa carrosserie :

Parametre_MIDI_DX.JPG

En outre, la DX MIDI dispose comme la version non-MIDI d'une série de mollettes super faciles d'accès (à l'arrière de la machine), qui permettent de détuner les sons du drumkit, ce qui en faisait une BAR redoutable en live à l'époque :

Tuning_DX.JPG

Cette BAR a beaucoup été utilisée par les groupes de la New Wave, mais aussi en pop et en groove. Pour ma part, j'ai la conviction qu'elle est utilisée sur Billie Jean, un des tubes de Mickael Jackson, où elle fait office de drum. Tous les sons de batterie de ce morceau archi connu sont exactement ceux qu'elle possède. De plus, Mickael Jackson a beaucoup utilisé les BAR dans les années 80-90 (il suffit d'écouter l'album Dangerous).

Autre avantage non négligeable : comme les sons de la DX sont stockés sur des epROMs enfichables, il est possible de modifier le drumkit en utilisant d'autres epROMs. A l'époque, Oberheim vendaient différents drumkits qui sont devenus difficiles à trouver. La compagnie de Los Angeles commercialisaient aussi une machine - la Prommer - qui permettait de fabriquer ses propres sons sur epROM. Aujourd'hui, des sites proposent toujours des batteries de sons pour la DX, parfois à charger soi-même sur epROM. Un lien : http://www.electrongate.com/dmxfiles/

La DX accepte ainsi les sons de toutes les autres BAR, dès lors qu'ils sont contenus sur des epROMS compatibles. Sur le net, on trouve des epROMs offrant des kits de TR-808... à placer sur la DX. Je n'ai plus l'adresse. Je la chercherai.

L'entretien

Avant toute chose : débrancher le câble d'alimentation de la DX, de sorte qu'elle ne soit plus alimentée en courant. Toute décharge électrique peut être mortelle.

Comme l'engin a 25 ans, il peut produire du souffle. Moyen de s'en défaire : changer les condos de l'alimentation. 25 ans pour un condo, c'est beaucoup. Il y en a trois à changer : un 10 000uF, deux 470uF, tous faciles à repérer. Ci dessous : le 10 000uF (cylindre noir marqué d'une flèche blanche) qui est situé devant le transfo. Les deux 470uF sont à sa gauche, derrière les radiateurs des deux régulateurs de tension. On ne les voit pas sur la photo.

Alim_DX_4

Attention, ces trois condensateurs sont des électrolytiques. Le moyen de ne pas faire de bourde en les remplaçant (et cela ne s'adresse qu'à ceux qui n'y connaissent rien en électronique), c'est de noter le sens de la flèche inscrite sur le condo et de le remplacer par un condo de la même valeur, flèche positionnée dans le même sens que celle du remplacé. La flèche indique en fait le moins (-), l'autre côté étant le plus (+).

J'ai constaté en outre qu'en mettant les mains dans la bête, on peut sans le faire exprès débrancher certains petits fils. Je les ai donc pris en photos pour que vous puissiez les resouder exactement là où ils doivent aller, si cela vous arrivait, Voilà les photos de ces petits câbles blancs :

fil_DX_1

Et là où ils doivent être ressoudés, s'ils se défont :

fil_DX_3

fil_DX_3

Convertir une DX 110V en 220V

Le transformateur, d'après les mesures relevées, délivre au primaire (là où il n'y a que quatre broches) 2x110V. Dans la version américaine, il est donc connecté de manière à fournir au secondaire (là où il y a 6 broches) deux tensions de 110V. De ce fait, il n'y a qu'à le brancher en transfo de 220V pour qu'il devienne compatible avec notre secteur en France, le 230V. Comment ? En dessoudant les câbles du primaire, ainsi que les deux condensateurs céramiques (les composants marron clair soudés sur les broches du primaire) pour les reconnecter différemment.

Voici une photo de cette manip sur Audiofanzine, avec les anciens condo céramiques changés par des condos neufs :

http://futureisdone.free.fr/images%20audiozine/photo-4.jpg

Le transfo, pour info sort au secondaire 2x12V répartis ainsi :

6V-pointmilieu-6V  6V-point milieu-6V

Enfin, on peut récupérer des sons pour la DX et plein d'autres choses ici :

http://www.electrongate.com/obfiles/index.html

Le manuel de la DX, un peu galère à trouver : DX.pdf