DIY Guitar & Effects

Amp, effects DIY, guitar and vintage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Amp Princeton blackface clone

Fil des billets - Fil des commentaires

05mai

Realisation d'un clone d'ampli Princeton reverb blackface (4)

hauteur_cables_heaters_1_1.jpg

Quatrième partie de mon projet de construction d'un ampli à lampes Princeton reverb. Entrons dans le dur : le montage électronique. Je donne à cette occasion des trucs et astuces bien utiles pour réaliser (ou améliorer) le princeton, et plus globalement un ampli guitare à lampes. J'ajoute que le montage a évolué dans le temps. Pour preuve, les deux photos du dessus : les condo Orange drop (photo de gauche) ont en partie disparu du montage final (photo de droite). Trop criards, ces condos ont été remplacés par des K40Y-9 russes paper oil (en métal brossé)et un Mallory (jaune), ces derniers délivrant un son plus doux. Ce post mêle les photos du premier montage et du montage final.

Les liens vers les précédents billets concernant ce princeton :

Partie 1 : http://www.bruynooghe.fr/post/2010/04/07/Realisation-d-un-clone-d-ampli-a-lampes-Princeton-reverb-blackface

Partie 2:  http://www.bruynooghe.fr/post/2010/05/05/R%C3%A9alisation-d-un-clone-d-ampli-Princeton-%282%29

Partie 3 :  http://www.bruynooghe.fr/post/2010/05/05/R%C3%A9alisation-d-un-clone-d-ampli-Princeton-reverb-blackface-%283%29

Lire la suite

05mai

Realisation d'un clone d'ampli Princeton reverb blackface (3)

princeton_clone_bpier_elec.jpg

Troisième chapitre de mon projet de construction d'un clone d'ampli à lampes Princeton reverb blackface. Passons cette fois à la partie électronique : l'approche et le montage que j'ai choisi de réaliser. Cela a demandé beaucoup de recherche, beaucoup de discussions et de lectures sur G5project, pas mal d'échanges de mail aussi et beaucoup de modifs faites après coup. Les choix que je présente ici ont tous été testés et je les ai adoptés, car les résultats sont bons. Il a fallu modifier ce que j'avais initialement réalisé : changer des condos, par exemple pour ce qui est le plus visible. Ci dessus : le premier montage ; ci dessous : le définitif. Bonne lecture et n'hésitez pas à me contacter si vous repérez une erreur ou si vous souhaitez une explication.

Post actualisé le 21 mars 2011, sur la partie reverb.

EDIT du 30 octobre 2010 : nouvelle mise à jour avec un fichier son du princeton clone enregistré sous Linux Ubuntu studio.

Fichier audio intégré

Second sample joué, avec le buffer booster à l'entrée, sur une strat Tokay Springhy Sound 1981 (grille) et le thème sur une Fender strat classis player Mexico aigus coupés, un morceau de Pat Metheny sur son premier album : Bright Size Life

Fichier audio intégré

Lire la suite

05mai

Realisation d'un clone d'ampli Princeton reverb blackface (2)

Deuxième partie du projet de clone d'un amplificateur Princeton. Nous nous attacherons ici à détailler la construction du cabinet et de son tolexage.

Le son

Pour vous donner une idée du son de ce princeton clone, voici deux samples que j'ai joués, en les enregistrant sur Linux Ubuntu studio, via une carte M-Audio Delta 44, avec en repiquage un micro Shure SM57 et un préampli TLAudio 5051.

Fichier audio intégré

Second sample joué, avec le buffer booster à l'entrée, sur une strat Tokay Springhy Sound 1981 (grille) et le thème sur une Fender strat classis player Mexico aigus coupés, un morceau de Pat Metheny sur son premier album : Bright Size Life

Fichier audio intégré

Lire la suite

07avr.

Realisation d'un clone d'ampli Princeton reverb blackface (1)

Premier article d'une longue série destinée à vous faire suivre pas à pas le montage d'un clone d'amplificateur à lampes Princeton reverb blackface de 1964 (photo ci-dessus de l'ampli terminé) depuis la construction du cabinet jusqu'à la réalisation du circuit électronique. Nous verrons dans ce premier post la phase préparatoire : schémas, achats et sélection de composants.

ATTENTION !!! Ce projet n'est absolument pas à la portée des débutants en électronique qui n'ont donc pas à s'y lancer. Car les amplis à lampes renferment des tensions mortelles, même lorsqu'ils sont éteints.

Je dois enfin ajouter que ce projet est totalement indépendant de la compagnie Fender, propriétaire de son nom. De plus, il n'a aucune visée commerciale, en étant strictement réservé à un usage personnel.

 Princeton_clone_bpier.jpg

Weber_10F150T_princeton_bpier.JPG

Précaution : si vous cliquez sur les photos, revenez au texte en en cliquant sur la croix dans le coin à droite de la photo agrandie.

Et puis la suite de ce premier volet se trouve là dans l'ordre :

Volet 2, le cabinet ; http://www.bruynooghe.fr/post/2010/05/05/R%C3%A9alisation-d-un-clone-d-ampli-Princeton-%282%29

Volet 3, approche électronique : http://www.bruynooghe.fr/post/2010/05/05/R%C3%A9alisation-d-un-clone-d-ampli-Princeton-reverb-blackface-%283%29

Volet 4, les mains dans le châssis : http://www.bruynooghe.fr/post/2010/05/05/R%C3%A9alisation-d-un-clone-d-ampli-Princeton-reverb-blackface

Le son

Pour vous donner une idée du son de ce princeton clone, voici deux samples que j'ai joués, en les enregistrant sur Linux Ubuntu studio, via une carte M-Audio Delta 44, avec en repiquage un micro Shure SM57 et un préampli TLAudio 5051.


Second sample joué, avec le buffer booster à l'entrée, sur une strat Tokay Springhy Sound 1981 (grille) et le thème sur une Fender strat classis player Mexico aigus coupés, un morceau de Pat Metheny sur son premier album : Bright Size Life


Lire la suite